CONNEXION

Le cirad
Le cirad
Le cirad
Le cirad
Le cirad
Le cirad
Le cirad

PHYTO’AIDE est un outil d’aide à la décision évaluant les risques de transfert des pesticides vers l’environnement. Il permet de déterminer les marges de progrès et de proposer différents leviers (actions à portée de l’utilisateur) pour limiter ces transferts. PHYTO’AIDE apporte un conseil personnalisé lequel varie en fonction du pesticide utilisé mais aussi des conditions d’utilisation de ce pesticide (caractéristiques de la parcelle, des conditions environnementales, du matériel utilisé…). PHYTO’AIDE repose sur les résultats de l’indicateur d’évaluation I-PHY de la méthode Indigo© adapté au contexte tropical pour les cultures fruitières pérennes et la canne à sucre. Une fois les données saisies, lancez les procédures de calcul à l’aide du bouton ‘Calculer’. PHYTO’AIDE fournit alors ses résultats sous une forme graphique en générant un arbre de régression et un graphique de contribution.

Substance active
Herbicide
Autre
Dose réduite utilisée en canne à sucre et possible grâce à des associations de produits homologués. Dose réduite
Non
Oui

pH < 5
5 <= pH <5.5
5.5 <= pH <6
6 <= pH <6.5
pH>=6.5

pauvre : MO < 2
moyenne : 2 <= MO <5
Riche : MO > 5

Non
Oui

superficiel (<30cm)
profond

plutôt sableux
plutôt limoneux
plutôt argileux

Non
Oui

nulle (0%)
faible (<5%)
moyenne(5-10%)
forte (>10%)
Rappel du paramétrage :

Comment lire et interpréter l’arbre de régression Phyto’Aide ?

Les scores affichés par PHYTO’AIDE proviennent de l’indicateur I-PHY et sont donnés sur une échelle qualitative de 0 (risque maximum de transfert) à 10 (très peu de risque) et où un score supérieur à 7 est considéré comme limitant les risques de transfert. L’arbre de régression PHYTO’AIDE permet de visualiser les scores de plus de 1000 scénarios d’utilisation du pesticide. Ces scénarios sont construits en faisant varier les variables d’utilisation constitutives du score d’I-PHY (sauf celles du pesticide et du sol que vous testez). Les variations testées le sont sur les valeurs dites favorable ou défavorable de chaque variable. De sorte que, partant du score moyen I-PHY de tous les scénarios testés (score affiché dans le rond bleu en haut de l’arbre), selon que la valeur prise par la variable est favorable ou défavorable, ce score moyen va être dégradé (branche rouge de l’arbre, ce qui signifie que le risque augmente) ou au contraire augmenté (branche verte de l’arbre, ce qui signifie que le risque diminue). Plus les variables sont hautes dans l’arbre plus elles ont d’importance dans la construction du score d’I-PHY. Le score minimum de tous les scénarios testés par PHYTO’AIDE est en bas à gauche de l’arbre et le maximum à droite. La différence entre ces deux scores constitue la marge de progrès possible en manœuvrant les différents leviers (passage de la condition défavorable à favorable des variables).


L’arbre de régression PHYTO’AIDE permet de visualiser les scores de plus de 1000 scénarios d’utilisation du pesticide. Ces scénarios sont construits en faisant varier les variables d’utilisation (type de pulvérisateur, de buse, distance à un point d’eau…) constitutives du score d’I-PHY. (voir la Plaquette PHYTO’AIDE).

Calculs en cours...